Sérigraphie ou flocage : quelle technique de marquage choisir ?

Par MAINGAUCHE, le 25 Apr 2022

Vous souhaitez personnaliser des vêtements pour votre entreprise, votre association ou pour un événement en particulier et vous hésitez entre deux techniques de marquage : la sérigraphie et le flocage 

Pas d’inquiétude, nos équipes sont là pour vous guider et vous aider à faire un choix pour la réalisation de votre projet de vêtements publicitaires. Dans cet article, on vous en dit plus sur ces deux techniques de personnalisation, évidemment chacune d’elle présente des avantages et des inconvénients !

 
 

1 - Le flocage

Le flocage est une technique pratiquée depuis de nombreuses années, elle est l’une des plus connues par les consommateurs.

Comment fonctionne le flocage ?

Le flocage ou le flex consiste à positionner le textile sur la presse à chaud. Après cette premiere étape, nous installons le vinyle à l'endroit souhaité, nous fermons ensuite la presse et sous l'effet de la chaleur, le flex se fixe sur le vêtement. Le flocage est adapté à des visuels monochromes, c'est-à-dire d’une seule couleur tandis que le flex permet d’imprimer des logos polychromes. Nous vous proposons plusieurs aspects : velours, lisse, fluorescent, pailleté, etc. Il est possible de floquer tous types de textile, peu importe sa couleur, qu’il soit clair ou foncé.

  • Découvrez le flocage velours :

le flocage velour rougeflocage rouge technique

Chez MAINGAUCHE, vous avez la possibilité de réaliser des créations originales et fashions avec une technique que l'on ne voit pas partout : le flocage velours. Ne passez pas inaperçu et laissez-vous tenter par notre large choix de textiles personnalisables en flocage velours !

  • Découvrez le flocage paillette :

flocage paillette sur t-shirtflocage paillette sur casquette

Mettez en lumière vos vêtements personnalisés grâce au flocage pailletté ! Nos clients ayant commandés des vêtements en flocage paillette ont été agréablement surpris du résultat ! En utilisant cette technique, il faut prendre en compte quelques précautions d'entretien pour vos vêtements : tous les produits doivent être lavés à l'envers et il est préférable de ne pas les passer au sèche-linge.

2 - La sérigraphie

La sérigraphie est un procédé artisanal qui est l'une des plus anciennes techniques d'impression textile. C'est un classique dans le domaine de l'impression textile ! Elle assure un rendu net et précis, avec une très bonne tenue dans le temps. Nous préconisons la sérigraphie pour les commandes importante. Plus le nombre de textiles commandés est élevé, moins le coût unitaire sera élevé !
 
la sérigraphie artisanalesérigraphie artisanale sweat
 
Comment fonctionne la sérigraphie ?
 
Nous déposons l'encre à travers un cadre comme une sorte de pochoir, directement sur le textile. Une fois cette première étape réalisée, le textile passe dans un tunnel chauffé à haute température afin que l’encre se fixe et s'intègre directement au tissu. Chaque textile est vérifier à la sortie du tunnel par nos experts. 
Nous imprimons jusqu’à 10 couleurs différentes sur des textiles clairs et 9 couleurs sur des textiles foncés ! Nous travaillons avec le référentiel Pantone afin de garantir une reproduction identique de votre visuel.
 
Envie d'originalité ? Découvrez la sérigraphie gonflante et la sérigraphie métallique !
 
  • La sérigraphie gonflante :

Afin de réaliser cette technique de marquage, nous utilisons une encre de relief pour obtenir l'effet 3D. Pour accentuer au maximum cet effet, nous superposons les couches d’encre. Ultra tendance sur des t-shirts, la sérigraphie gonflante plaira à coup sûr à vos clients, collaborateurs ou aux membres de votre association.

 

  • La sérigraphie métallique :

Pour réaliser la sérigraphie métallique, nous effectuons le même procédé que pour la sérigraphie standard. Les couleurs métalliques or et argent donnent un aspect brillant. La sérigraphie dorée ou argentée apportera une touche unique à votre production d'accessoires ou de vêtements personnalisés.

Vous souhaitez découvrir quelques-unes de nos réalisations en sérigraphie ? Rendez-vous sur notre page inspiration.

 

3 - Avantages et inconvénients de ces techniques

 
Afin de vous accompagner et de vous guider au mieux dans votre projet de personnalisation textile, il est important que vous connaissiez les avantages et les contraintes du flocage et de la sérigraphie.
 
  • Les avantages et les inconvénients du flocage : 
Les avantages Les contraintes
 
  • Idéal pour les petites commandes (10 - 30 pièces)
  • C’est une technique adaptée pour le lettrage, la personnalisation nominative et les maillots de sports
  • S’utilise sur tous supports textiles
  • Le flocage permet d’accéder aux zones difficilement personnalisables
  • Il est impossible de réaliser des dégradés de couleurs, votre visuel ne doit pas être complexe et ne doit pas comporter trop de détails.
  • Au toucher, le flocage à un léger effet “plastique”.


  • Les avantages et les inconvénients de la sérigraphie : 
Les avantages Les contraintes
 
  • Avantageuse pour les moyennes et grandes séries : plus le nombre de pièces commandées est élevé, plus le coût unitaire diminue
  • Longue durée de vie et très bonne tenue au lavage
  • Jusqu’à 10 couleurs différentes sur textiles clairs et 9 couleurs sur textiles foncés
  • Rendu fidèle et éclatant des couleurs
 
  • Pas de dégradés possible
  • Les détails fins peuvent parfois être bouchés par l’encre
  • Le visuel doit être en format vectoriel

Vous avez été convaincu par l'une de ces deux techniques d’impression ? Personnalisez dès aujourd'hui vos vêtements pour votre entreprise, association ou marque avec MAINGAUCHE ! Choisissez le modèle qui vous intéresse, la couleur et la quantité, puis faîtes une demande de devis. Un conseiller vous répondra sous 24h ! 

Partagez sur :

Découvrez d'autres blogs



Qu'est-ce que le flocage ?

Qu'est-ce que le flocage ?

Lorsqu’on souhaite personnaliser des textiles, nous avons le choix entre plusieurs techniques de marquage. Parmi elles, nous retrouvons le flocage. Dans cet article, nous allons découvrir toutes les particularités de cette technique d’impression. Après la lecture de cet article, le flocage n’aura plus aucun secret pour vous !     Sommaire de l'article : Définition du flocage textile Les autres applications du flocage Le flocage textile : pour quels usages ? Le matériel nécessaire pour floquer Comment se déroule le flocage ? Comment entretenir un vêtement personnalisé avec flocage ? Comment enlever son flocage ? Les avantages et inconvénients du flocage ? Les autres techniques de marquage textile  En conclusion    1) Définition du flocage textile   Le flocage est une technique de personnalisation pratiquée depuis des décennies. Elle est une des plus connues auprès du grand public. Le flocage est une technique de marquage par transfert thermique. Le visuel est imprimé et découpé par une machine dans un rouleau de vinyle (flex ou flock) qui est ensuite thermocollé à haute température sur le textile. Le flocage peut avoir différents aspects : velours, lisse, fluorescent, pailleté etc. Tout type de textile peut être floqué, qu’il soit clair ou foncé.  Vous pouvez retrouver plus bas dans cet article une vidéo qui montre le fonctionnement du flocage textile.    2) Les autres applications du flocage    Très répandu dans l’industrie textile, le flocage s'applique aussi à d'autres domaines.   a) Le flocage de véhicule Le flocage de véhicule consiste à placer un marquage publicitaire sur une voiture, camionnette ou camion pour un usage professionnel. Un véhicule floqué attire l’œil des autres automobilistes et passants, ce qui apporte un gain de visibilité considérable pour une société. Quel que soit le modèle ou la marque, le flocage s’adapte à tous types de véhicules. Il existe différents types de flocage : Le marquage adhésif : application de stickers autocollants. La durée de vie dépend de la qualité du sticker, elle peut aller jusqu’à 10 ans. Le marquage magnétique : utilisation de plaques magnétiques ou aimantées qui peuvent être retirées à tout moment en quelques secondes. Le flocage sur véhicule peut être partiel (une ou plusieurs parties du véhicule sont marquées) ou total (la voiture ou le camion est totalement habillé).   b) Le flocage en bâtiment Dans le domaine du bâtiment, le flocage permet deux types de protections.   Le flocage coupe-feu : Le flocage coupe-feu est une solution passive contre l’incendie très utilisée par les professionnels. Il est notamment adopté pour des bâtiments collectifs ou accueillant du public (parkings souterrains, entrepôts, ateliers…). Cette technique consiste à projeter des produits fibreux ou pâteux pour limiter l’ampleur de l’incendie. Le flocage thermique et acoustique : Cette technique de flocage peut à la fois permette d’isoler thermiquement ou phoniquement des murs, des sols et des plafonds. L’isolation par flocage consiste à pulvériser sous haute pression un mélange d’un matériau fibreux et d’un liant sur une paroi pour l’isoler phoniquement et lutter contre les déperditions de chaleur.   c) Le flocage en pâtisserie Le terme flocage est également utilisé en pâtisserie. C’est une technique culinaire de pulvérisation d’un mélange de chocolat et beurre de cacao sur un gâteau ou entremet glacé afin d’obtenir un glaçage aspect velours. Le choc de température entre l’entremet froid et le mélange chocolat / beurre de cacao porté à une certaine température, vient alors cristalliser instantanément le mélange. Ainsi se créent des petits grains qui rappellent la texture du velours. Pour effectuer le flocage en pâtisserie, il existe 3 moyens : l’utilisation d’un spray en bombe d’un pulvérisateur portatif ou d’un pulvérisateur au pistolet avec compresseur à air.   3) Le flocage textile : pour quels usages ?   Le flocage est l’une des techniques d’impression les plus populaires. Elle donne d’excellents résultats et permet d’obtenir différents effets. Elle convient à tous les supports : t-shirts, polos, sweats, casquettes ou tote-bags. Le flocage offre un rendu de qualité pour un prix abordable.    Parmi les usages les plus courants, on retrouve :     a) Flocage de maillots de sports :     Le flocage est idéal pour les clubs sportifs. On l’utilise pour le marquage des noms / numéros sur les maillots de football, maillots de rugby, mais aussi sur les shorts, joggings, survêtements et coupe vents.   b) Flocage pour les vêtements professionnels : Les vêtements professionnels nécessitent un marquage bien visible avec une tenue de longue durée. Le flocage s'utilise parfaitement pour les métiers du bâtiment, de la sécurité, de la logistique et du médical.  c) Flocage pour les évènements : Lors d'évènements, le flocage de t-shirts, sweats et casquettes offre une excellente visibilité. Idéal pour équipez votre staff ou les encadrants.    4) Le matériel nécessaire pour floquer   Pour floquer un textile, il faut au préalable réunir du matériel spécifique. Voici les principaux matériaux et machines pour réaliser le processus de personnalisation par la technique du flocage.   a) Les machines Pour réaliser un flocage, deux machines sont nécessaires : un plotter de découpe et une presse à chaud.   Le plotter de découpe : Le plotter est une machine entièrement automatisée qui réalise différentes sortes de découpe sur des vinyles thermocollants tels que le flex ou le flock. La machine est dotée d’un cutter traceur qui va se promener sur la matière pour tracer puis découper les contours du visuel. Connecté un à ordinateur, le plotter de découpe assure une précision extrême dans ses découpes. La presse à chaud : Appelé aussi presse à transfert, la presse à chaud utilise la pression et la chaleur pour transférer le visuel sur un textile. Elle peut être manuelle, semi-automatique ou pneumatique, à ouverture latérale ou portefeuille. b) Les matériaux  Pour floquer des textiles, il est nécessaire de se procurer du flex ou flock. Ce sont des vinyles thermocollants qui se présentent sous forme de rouleaux.   Quelle est la différence entre le flex et le flock ? Le flex est plus fin que le flock et a un aspect lisse. Le flock se différencie par son toucher velours très doux. Ce dernier est souvent utilisé sur les maillots de sport.      5) Comment se déroule le flocage ?   Le flocage est une technique de personnalisation qui demande un certain savoir-faire. Il est fortement recommandé de confier le flocage de ses vêtements à un professionnel. Nous allons vous expliquer étapes par étapes comment floquer un textile.   Étape 1 : La préparation du visuel Tout d’abord, il faut créer ou adapter le visuel au format vectoriel.    Étape 2 : L’impression Ensuite, l’impression du motif sur vinyle peut être lancée.   Étape 3 : La découpe L’étape suivante consiste à découper les contours à l’aide du plotter de découpe pour obtenir le visuel définitif.   Étape 4 : L’échenillage Avec une pince ou un crochet, il faut maintenant retirer manuellement le surplus d’adhésif pour conserver la partie qui sera appliquée sur le textile.   Étape 5 : Le transfert Cette dernière étape permet de transférer le motif sur le textile. Il suffit de positionner le textile à personnaliser sur la presse à chaud puis le flex à l’endroit voulu sur le vêtement et de fermer la presse. Sous l’effet de la chaleur et la pression, le motif va venir se fixer sur le tissu.     Visionnez notre vidéo explicative du flocage textile :        6) Comment entretenir un vêtement personnalisé avec un flocage ?   Pour que votre vêtement floqué dure dans le temps, il faut en prendre soin et respecter quelques règles. Il est important dans un premier temps de retourner votre vêtement pour préserver le motif floqué. On privilégie le lavage à la main ou un lavage à 30 degrés en machine. L’utilisation du sèche-linge est déconseillée afin d’éviter toute mauvaise surprise. Si vous avez la possibilité de faire sécher vos vêtements en extérieur, optez sans hésiter pour cette solution qui est en plus écologique. Une fois votre vêtement sec, repassez-le à l’envers pour que la chaleur du fer n’impacte pas la qualité de votre flocage et sa durée de vie.     7) Comment enlever un flocage ?   Il se peut que vous ayez envie d’enlever le flocage de votre textile. Il existe quelques techniques de nettoyage de flocage. La chaleur La chaleur est un moyen efficace pour retirer le logo floqué. Il suffit de tremper une quinzaine de minute le textile dans de l’eau chaude puis de poser une serviette mouillée sur le motif. Ensuite, envoyez de la vapeur chaude de votre fer à repasser et une fois le flocage ramolli, décollez-le.   Le vinaigre blanc Indispensable dans nos placards, le vinaigre blanc possède de multiples vertus. Imbibez de vinaigre blanc la zone où se trouve le flocage et laissez poser quelques minutes le temps que le vinaigre imprègne bien le tissu. Frottez et lavez le vêtement.   Les solvants L’acétone ou le white spirit peuvent également agir efficacement sur le flocage. Toutefois, faire bien attention à nettoyer et laver rapidement le vêtement pour éviter de détériorer le tissu.     8) Les avantages et inconvénients du flocage   Le flocage, très répandue d’impression textile, comporte de nombreux avantages mais également quelques inconvénients. Nous allons les énumérer ci-dessous.   Avantages : Inconvénients :   - s’utilise sur tous supports textiles - idéal pour les petites et moyennes quantités - très efficace pour les logos/visuels avec peu de couleurs  - technique adaptée pour le lettrage - bonne résistance au lavage - faible coût de revient - permet d’accéder aux zones difficilement imprimables (ex : col de chemise)   - le motif ne doit pas être complexe - impossible de réaliser des dégradés de couleurs - peut reproduire un nombre limité de couleur - impossible de faire des petits détails         9) Les autres techniques de marquage textile   Il existe plusieurs autres techniques de marquage pour personnaliser des textiles. Voici un bref aperçu de ces techniques de personnalisation.   a) La broderie   Technique ancienne, la broderie directe reproduit un visuel à l’aide d’aiguilles et de fils de couleurs. La broderie est sans aucun doute la technique la plus noble et la plus robuste dans le temps. Il existe différents procédés de broderie : La broderie 3D : Cette technique consiste à superposer des couches de broderie pour créer du relief. Découvrez cette technique en vidéo : Casquette brodée 3D La broderie bouclette : Cette méthode utilise des fils plus épais que pour la broderie classique, qui sont brodés en boucles pour obtenir du volume. Les écussons : Plus rigide que la broderie classique, l’écusson est une pièce brodée qui peut être cousu ou transféré à chaud sur un textile. b) La sérigraphie   La sérigraphie est une technique d’impression qui consiste à déposer de l’encre directement dans les mailles d’un tissu par le biais d’un écran d’impression. Cet écran joue le rôle de pochoir, il possède de fines ouvertures qui permettent à l’encre de se déposer sur le textile afin de reproduire le motif souhaité. Le dépôt d’encre est dense, ce qui garantit une couleur intense et une bonne opacité du support imprimé. Cette technique de marquage s’adapte à tous les supports et permet d’imprimer des grandes surfaces. C’est la méthode la plus utilisée pour les impressions en grandes séries. c) L’impression numérique   L'impression numérique (ou DTG : Direct to Garment) est la technique la plus novatrice dans le monde de l’impression textile. Son fonctionnement est similaire à celui d’une imprimante classique : il consiste à injecter de l’encre directement dans la fibre d’un tissu. Le rendu est sans relief et presque imperceptible au toucher. Cette technique est très précise. Elle permet de reproduire tout type de visuel (photos, images, logos…) sans limite de couleur et respecte les contrastes et les dégradés.   10) En conclusion  Vous l'aurez compris, le flocage textile est une technique de marquage qui permet de transférer un visuel sur le textile grâce à un procédé de pression thermique. Elle donne d'excellents résultats et apporte de nombreux avantages.  Le flocage permet de travailler sur tout type de textile : t-shirt, polos, sweats, casquettes, tote bags,  en coton ou polyester.   Vous avez un projet de personnalisation textile avec flocage ? Main Gauche, entreprise de flocage, est à votre écoute pour vous conseiller et vous accompagner pour une personnalisation réussie.
10 min de lecture
Broderie ou Sérigraphie : quelle technique de marquage choisir ?

Broderie ou Sérigraphie : quelle technique de marquage choisir ?

Si vous souhaitez ajouter des logos ou des motifs sur des textiles, la broderie et la sérigraphie sont vos deux principales options. Avec la broderie, le logo est reproduit en cousant des fils directement dans le tissu. Le processus de couture proprement dit est entièrement automatique et effectué par des machines à broder informatisées. La sérigraphie implique de l'encre au lieu du fil. La procédure nécessite l’utilisation d’un écran spécial et d’un pochoir à travers lequel les couleurs sont appliquées sur le vêtements pour reproduire le motif souhaité. Lorsque cela est fait correctement, les images sont vraiment nettes et précises. Vous hésitez entre ces 2 techniques ? Pas de panique, nous vous avons rédigé cet article pour vous aider à faire votre choix et pour que vous compreniez bien les avantages et inconvénients de chacune de ces méthodes.    Sommaire de l'article : Quelle est la différence entre broderie et sérigraphie ? Choisir entre la broderie et la sérigraphie Conclusion     1.  Quel est la différence entre broderie et sérigraphie ?    La broderie La broderie est le processus de couture de votre dessin ou de votre logo avec des aiguilles et du fil sur le tissu des vêtements. De nos jours, le design est numérisé et converti en format exécutable par des machines assistées par ordinateur. Elles utilisent des aiguilles pour coudre automatiquement l'image sur le textile.  Exemples :    La sérigraphie La sérigraphie est le processus d’impression d’un visuel sur une surface plane à l’aide d’un pochoir, d’encre et d’une raclette.  L'encre est poussée à travers un pochoir sur la surface d'impression du textile et va pénétrer les mailles du tissu. Son procédé nécessite la création d'un écran par couleur, ce qui veut dire que pour chaque couleur, il y a un processus complet à répéter. Curieux d'en savoir davantage ? Consultez notre article complet dédié à la sérigraphie ! Exemples :   2. Choisir entre la broderie et la sérigraphie Les deux techniques sont de bons choix lorsque vous voulez personnaliser des textiles avec votre logo. Examinons plus en profondeur les différents critères à prendre en compte pour vous aider à mieux décider.   Le grammage du textile Avant de commencer votre projet de personnalisation textile, il vous faut choisir les vêtements que vous allez personnaliser. C’est LE point de départ qui va forcément avoir un impact sur le choix de la technique.  Si vous décidez de personnaliser des t-shirts ou autres textiles peu épais, la broderie ne sera pas adaptée car le rendu ne serait pas qualitatif. Il faut que le vêtement possède un grammage d’au moins 180g. La sérigraphie sera dans ce cas là la technique idéale, car elle convient à tous les grammages et épaisseurs. Sur des textiles épais comme les sweats ou les bonnets, la broderie apporte un résultat net, précis et esthétique avec une qualité de finition exceptionnelle.    L'utilisation  L'utilisation que vous allez en faire va avoir un impact important sur le choix de la technique. Lorsqu'il s'agit de vêtements personnalisés pour les entreprises comme des polos d’entreprise ou des uniformes de travail, la broderie est le plus souvent considérée comme l'option idéale de par sa résistance. Des milliers d'entreprises utilisent la broderie pour décorer des polos et des chemises afin de rendre leur personnel facilement identifiable. La sérigraphie est le plus souvent utilisée pour l’évènementiel, pour les articles promotionnels comme les tote bags personnalisés, les grandes séries ou les designs très colorés.   Le rendu Broderie et sérigraphie offrent un résultat final complètement différent ! La broderie, même classique (il existe aussi la broderie 3D et la broderie bouclette), procure un aspect très travaillé de grande qualité et un relief unique. La sérigraphie, en revanche, est une technique de marquage à plat. L’impression est unidimensionnel, mais comparé à la broderie, la sérigraphie offre plus d’options en termes de couleurs et de possibilités de personnalisation. À vous de choisir ce que vous souhaitez pour votre projet.   Découvrez en vidéo une réalisation de sweats brodés :    La durabilité La broderie est sans aucun doute la technique de marquage qui résiste le mieux à l’épreuve du temps.  Une fois brodé, le textile sera usé avant que la broderie ne commence, elle, à être abîmée. Si vous recherchez une personnalisation avec une très longue durée de vie, alors la broderie est la méthode qu’il vous faut.  Bien réalisé, un textile sérigraphié peut lui aussi durer longtemps. Si vous en prenez soin, l’impression peut conserver un aspect net pendant de nombreuses années.  . Le coût Comme pour n’importe quel projet, le coût est un facteur déterminant pour faire votre choix. En général, la sérigraphie est moins chère que la broderie, mais ce n'est pas si simple.Les imprimeurs basent généralement le prix de la sérigraphie sur le nombre de couleurs que possède le visuel et les emplacements où vous souhaitez l’imprimer. En broderie, le prix tient compte du nombre de points. Si vous avez un design complexe, attendez-vous à payer un tarif beaucoup plus élevé.   Votre préférence La broderie et la sérigraphie offrent des looks très différents. Aimez-vous l'apparence et la sensation des fils ? Ou préférez-vous l'apparence d'un motif imprimé ? La conception de votre logo compte également. S'il a de petits textes et trop de détails, il devra être simplifié pour être brodé et cela pourrait ne pas vous convenir. D'autre part, l'encre pourrait ne pas capturer l'essence réelle de votre marque. En fin de compte, tout se résume à votre préférence et à la sensation que vous souhaitez avoir.   Cette courte vidéo vous montre comment est imprimé un tote bag en sérigraphie :    3. Conclusion Les deux méthodes, la broderie et la sérigraphie, offrent leurs propres avantages et inconvénients. Chaque méthode n'est pas nécessairement meilleure que l'autre car tout se résume à ce dont votre entreprise, association ou marque a en réalité besoin !   Quel que soit le type de marquage dont vous avez besoin, Main Gauche est en mesure de vous fournir la meilleure solution. Si vous savez quelle méthode vous convient le mieux, contactez-nous pour obtenir un devis en broderie ou en sérigraphie. Si vous n'êtes pas encore tout à fait sûr, nous serons plus qu'heureux de répondre à toutes vos questions et de vous aider à choisir la meilleure option pour répondre à votre besoin !
7 min de lecture
Qu’est-ce que la sérigraphie ?

Qu’est-ce que la sérigraphie ?

Comme l'impression numérique, le flocage et la broderie, la sérigraphie textile est une technique de personnalisation. C'est d'ailleurs l'une des méthodes d'impression les plus populaires à ce jour et la plus ancienne. Dans cet article, vous découvrirez tout ce que vous devez savoir sur la sérigraphie.      Sommaire de l'article : La sérigraphie: définition et histoire Comment fonctionne la sérigraphie ? Les avantages et inconvénients de la sérigraphie textile Les encres à effets spéciaux : l'exemple de la sérigraphie à base d'encre gonflante et métallique Personnalisez vos textiles en sérigraphie chez Main gauche   Tote bags personnalisés en sérigraphie par Main Gauche   1. La sérigraphie : définition et histoire La sérigraphie textile existe depuis des millénaires, c’est la plus ancienne forme d'impression. Le mot "sérigraphie" est une combinaison du mot latin seri (soie) et du mot grec graphein (écrire ou dessiner). Selon les historiens, les chinois seraient les premiers à avoir mis au point cette technique sous la dynastie des Song (960-1279 ap. J.-C). Au 15ième siècle, des artisans japonais ont adopté la pratique consistant à transférer des motifs sur du papier et du tissu en soie. La sérigraphie est arrivée en Europe au 18ième siècle, mais elle n'a pas connu de succès avant le début du 20ième siècle, en raison du coût élevé de la maille de soie à l'époque. Une fois la soie disponible à des prix plus abordables, la sérigraphie a connu une popularité grandissante dans toute l'Europe. Les Européens l'ont d'abord utilisée pour imprimer de coûteux papiers peints en lin, soie et autres tissus fins, mais à mesure que le marché s'est développé et que les techniques se sont affinées, la sérigraphie est devenue une technologie industrielle précieuse. Les années 60 marque un tournant majeur pour la sérigraphie qui sera propulsée sur le devant de la scène grâce à des artistes célèbres du mouvement Pop Art, comme Andy Warhol, qui utilise cette technique pour créer des images répétées et colorées. Parmi ses œuvres les plus populaires, on peut citer les tirages de Marilyn Monroe et de Campbell's Soup. À la fin des années 70, la sérigraphie sera partout : sur les affiches, les vêtements, les pochettes vinyles, etc. Aujourd’hui, la sérigraphie est la technique d'impression par excellence. Idéale et économique pour un rendu de qualité sur les grandes séries d'impression.   2)  Comment fonctionne la sérigraphie ? La sérigraphie est une technique d'impression directe. Elle permet de déposer l'encre directement sur le textile à travers un écran (pochoir). À l'origine, les écrans étaient en soie, mais ils sont aujourd'hui en polyester ou en nylon finement tissé. Son procédé nécessite la création d'un écran par couleur, éventuellement d'un autre pour la sous couche. Ce qui donne une sérigraphie finale avec une grande densité de couleur et une grande saturation des couleurs. Les couleurs sont imprimées l'une après l'autre. Les produits stars de la sérigraphie textile sont les t-shirts personnalisés qu'ils soient à usage promotionnel, corporate ou retail.   ➜ Quelles sont les étapes clés ? Nous allons vous présenter ici le processus de sérigraphie étape par étape. Découvrez plus bas en vidéo comment sont créés nos vêtements sérigraphiés personnalisés.   ● Étape 1 : décomposition des couleurs et création des films Tout d’abord, il faut procéder à la séparation des couleurs du visuel. Chaque couleur sera imprimée sur un film transparent afin d’être insoler sur un écran de sérigraphie. La partie encrée (noire) va stopper la lumière alors que la partie transparente va quant à elle la laisser passer.   ● Étape 2 : insolation des écrans Une fois les films imprimés, ils sont placés sur des écrans de sérigraphie pour l’insolation. Ce sont des cadres en aluminium sur lesquels est tendu une toile de polyester, qui sont au préalable enduit d’une émulsion photosensible qui va réagir à la lumière. Il faut 1 écran pour chaque couleur. Les écrans sont alors exposés à la lumière UV, qui va sécher la partie exposée à la lumière tandis que la partie cachée par l’encre du film ne va pas réagir puis sont rincées à l’eau. Ils laisseront donc passer l’encre aux endroits où les UV n’ont pas agit.    ● Étape 3 : préparation des couleurs On prépare les encres que l'on doit parfois rallonger, ou mélanger afin d'obtenir la consistance ainsi que la bonne couleur.   ● Étape 4 : calage machine Le cadre est installé sur le carrousel, puis caler afin que le motif soit bien positionné sur le support.   ● Étape 5 : impression  L'encre est ajoutée et une raclette est utilisée pour tirer l'encre sur toute la longueur de l'écran qui pénètre le tissu du textile à travers les zones ouvertes du pochoir. Le vêtement s’imprègne donc de chaque couleur, vive et parfaitement déposée.       ● Étape 6 : polymérisation au tunnel de séchage Pour finir, les textiles sérigraphiés sont passés dans un tunnel infrarouge, qui a pour action de polymériser l’encre sur le tissu.     3.  Les avantages et inconvénients de la sérigraphie textile Si vous envisagez de personnaliser des t-shirts, des sweats ou sacs en sérigraphie, il est important que vous connaissiez les avantages et les inconvénients de cette technique.   a) Les avantages ● Rentabilité pour de grandes quantités Comme cette méthode nécessite la fabrication d'écrans pour chaque couleur, il est préférable de la réserver aux grosses commandes. Plus le nombre de vêtements commandés est élevé, moins le coût unitaire sera élevé.   ● La diversité de support Il est difficile de trouver une méthode d'impression aussi polyvalente que la sérigraphie. Elle peut être réalisée sur presque tous les textiles, qu’ils soient clairs ou foncés, en fibres naturelles ou synthétiques comme le polyester.   ● Durabilité Les visuels sérigraphiés sont généralement beaucoup plus durables que les visuels transférés par presse à chaud pour le flocage par exemple, grâce à cette technique consistant à déposer d'épaisses couches d'encre qui sont absorbées par le tissu.   b) Les inconvénients ● Le temps de préparation En sérigraphie, une seule couleur peut être appliquée à la fois. Par conséquent, cette technique nécessite un temps de préparation assez important en raison des différents cadres à préparer en fonction du nombre de couleurs. Cette méthode nécessite plus de préparation que les autres techniques avant d'entrer en production, elle est donc moins avantageuse pour les petites commandes.         4. Les encres à effets spéciaux : l'exemple de la sérigraphie à base d'encre gonflante et métallique    En sérigraphie, il est possible d’utiliser des encres à effets. Encre à effet métallique, pailleté, gonflante, phosphorescente, fluorescente, rongeante, à effet craquelé et bien plus encore. Chez Main Gauche, nous réalisons tous particulièrement la sérigraphie gonflante et à base d'encres métalliques.   a) La sérigraphie encre gonflante Ce procédé implique le même procédé que la sérigraphie classique, mais il permet d'appliquer d'excellents effets spéciaux en 3D à votre  visuel. L’encre gonflante se dilate et gonfle littéralement lorsqu'elle est exposée à la chaleur. Avant d'être exposée à la chaleur, l'encre reste à plat sur le vêtement comme n'importe quelle encre ordinaire. Le fait de chauffer le dessin fini active l'additif de soufflage et permet à l'encre de monter et de se dilater d'environ un à deux millimètres sur tous les côtés Ce type d’encre ajoute texture et densité, donnant au vêtement un aspect presque tridimensionnel, comme sur le sweat sérigraphié en photo ci-dessus.  Si vous souhaitez de l’originalité, alors l'encre gonflante va créer une nouvelle dimension à votre t-shirt et va ajouter de la profondeur à votre motif. Elle peut être utilisée en plein sur des typographies ou en touche pour donner du volume à des petits détails.   Découvrez en vidéo la technique de la sérigraphie encre gonflante sur un sweat réalisée dans notre atelier :     b) La sérigraphie à base d'encre métallique Les encres de sérigraphie métalliques offrent la possibilité d'incorporer des couleurs or et argent dans vos designs. C’est toujours le même procédé que la sérigraphie classique, avec l'avantage supplémentaire de faire scintiller vos motifs sur les textiles. Les finitions métalliques argent et or produisent un bel aspect brillant lorsqu'elles sont imprimées sur les tee-shirts, sweats, vestes ou sacs personnalisés. Comme sur l'exemple présenté un peu plus bas, la sérigraphie encre dorée apporte de l’éclat et une touche premium au textile !      Découvrez le résultat en vidéo d’une encre dorée déposée sur des tote bags :     5.  Personnalisez vos textiles en sérigraphie chez Main gauche Pratiquement tout vêtement qui peut être placé sur un plateau peut être sérigraphié : tee-shirts, polos, sweatshirts, vestes, tabliers, tote bags … Pour les zones de marquages complexes (manche, griffe-cou...), la sérigraphie se fait par 'transfert', c'est-à-dire que l'encre est déposée sur une feuille avant d'être apposée sur le textile.  Notre force ? Grâce à notre expertise, nous pouvons produire des impressions en sérigraphie allant jusqu'à 10 couleurs  ! (9 couleurs sur textiles foncés).   Convaincu(e) par cette technique ? Personnalisez sans plus attendre vos vêtements pour votre entreprise, association ou collectivité avec Main Gauche ! Pour cela, rien de plus simple. Choisissez votre modèle, la couleur et la quantité puis demandez un devis. Un conseiller reviendra vers vous dans les 24h !  
10 min de lecture